Archives pour la catégorie Nos conseils voyages

Que faire en vacances quand il pleut ?

pluie

Les vacances ne sont pas toujours synonymes de beau temps.  On espérait aller à la plage, ou faire des activités et sports extérieurs, du VTT, des randonnées, du canyoning ou profiter de la piscine extérieure. Mais les nuages sont là et nos projets tombent à l’eau…
Les enfants commencent à s’exciter ou s’ennuyer pendant que vous êtes à la recherche d’idées d’activités enfants en intérieur pour les occuper et profiter pleinement de vos vacances en famille en France, malgré les intempéries.

Pas de panique, ce n’est pas si grave : il y a toujours des activités pour s’amuser, même quand il pleut ! Voici nos conseils et idées pour s’occuper en cas de mauvais temps et profiter de vacances enfants pleines d’activités.

Découvrez la culture locale !

On se renseigne sur les activités intérieures des alentours et on se fait un programme d’enfer ! Expos, musées, aquarium, lieux insolites parcs d’attraction couvert…Il y a forcément de quoi s’occuper dans le coin ! Et transformer cette journée maussade en aventure palpitante…

Les régions françaises se distinguent toutes par leurs cultures et coutumes spécifiques. Bretagne, Alpes, Centre de la France, Landes, Jura ou Côte d’Azur, vous vous demandez peut-être ou partir en vacances avec des enfants ? Peu importe, la région a toujours ses richesses et particularités. Et la pluie ne vous arrête pas !

L’Appart’Hotel Quimper dans le Finistère vous offre un séjour typiquement breton, où vous découvrez les richesses de la Bretagne, même sous la pluie ! Au programme : marchés de produits de la mer frais et locaux, dégustations de beurre salé en tartine accompagné de cidre rafraîchissant et goûters aux crêpes ou au far breton. Visitez également les monuments historiques et architecturaux bretons.

Même sous la pluie, rien ne vous empêche de découvrir les richesses de la Touraine en séjournant au Relais du Plessis. Partez à la découverte des chateaux de la Loire pour vos vacances . Terres de France, vous propose de découvrir le Relais du Plessis à Richelieu au coeur de la Touraine et du Val de Loire. La Touraine figure parmi les régions francaises les plus visités. Lors de vos vacances, weekend ou séjours vous pourrez ainsi découvrir les fameux chateaux de la Loire (Chambord, Chenonceau, Amboise, Azay le Rideau, Villandry, Saumur…), berceau de l’histoire francaise, la route des  vins de Loire (Touraine, Chinon, Saumur, Bourgueil, Saint Nicolas, Vouvray…) mais aussi de nombreuses activités nature en Val de Loire.

Balades sous la pluie !

La nature et la forêt sous la pluie offrent des merveilles et une ambiance unique : les odeurs et les bruits sont amplifiés et les couleurs vertes ravivées ! Les habitants de la forêt sont aussi en éveils, ouvrez l’œil ! Ne laissez donc pas passer cette chance et osez l’exploration avec les enfants de tous âges. Partez ainsi à la chasse aux escargots ou lancer un concours d’herbier.

Même sous la pluie, rien ne vous empêche de découvrir les richesses de la Corrèze en séjournant à la résidence Hameaux de Miel et Hameaux de Perrier. Ne ratez pas les activités intérieures incontournables de la région : Rocamadour, Le Gouffre de Padirac, les Grottes de Lascaux.

Ces résidences vacances en Corrèze permettent des vacances reposante, en famille, en amoureux ou juste le temps d’un Week-end.

Ces résidences se situent en Corrèze au cœur du Limousin, au carrefour de la Dordogne et du Lot, un endroit parfait vacances nature et reposante en famille, entre amis ou à deux. Ces location vacances vous proposeront des chalets tout confort pour passer de bonne vacances en pleine nature

Assurance Voyage

Comparatif des assurances voyage

Le choix de l’assurance voyage n’est pas la partie la plus amusante dans la préparation d’un séjour. Mais il faut bien y passer. Pour vous aider à y voir plus clair dans la multitude d’offres proposées sur le marché, nous avons décortiqué les conditions générales des principaux assureurs spécialisés.

Les critères à comparer d’une assurance voyage :

Chez presque tous les assureurs, la prestation comprend à la fois l’assurance et l’assistance. Cependant les niveaux de couverture et les prix varient beaucoup d’un produit à l’autre. Il ne faut donc pas forcement se précipiter sur l’assurance la moins chère. Il est important de bien comprendre ce qui est inclus ou exclu.
Voici la liste des points à comparer :

Assistance en cas de maladie ou de blessure

Rapatriement, retour des accompagnants, présence d’un proche en cas d’hospitalisation, poursuite du voyage, transmission des messages urgents.

Remboursement des frais médicaux

Remboursement des frais médicaux, urgences dentaires, kinésithérapeute, optique, somme journalière allouée en cas d’hospitalisation, franchise des frais médicaux.

Attention, les assurances voyage ne couvrent pas les frais entraînés par une maladie antérieure à la date de départ.

Décès

Rapatriement du corps, frais de cercueil ou d’urne, retour des membres de la famille ou d’un accompagnant, capital versé en cas de décès, capital versé en cas d’invalidité.

Assistance voyage

Avance de la caution pénale à l’étranger, assistance juridique, avance de fonds en cas de vol, perte ou destruction des documents d’identité ou des moyens de paiement, envoi de médicaments, frais de recherche et de secours.

Retour anticipé

En cas d’attentat, en cas de catastrophe naturelle, en cas de sinistre au domicile, en cas d’hospitalisation d’un membre de votre famille, en cas de décès d’un membre de votre famille

Annulation

Annulation de vol, franchise

Location de véhicule

Rarement couvert mais si c’est le cas, vérifier la franchise

Bagages

Vol ou destruction des bagages, limite par objet précieux, indemnités pour retard de livraison des bagages, franchise. Important si l’assurance bagage est comprise, il faut garder les tickets de caisse des objets emportés pour pouvoir se les faire rembourser.

Activités inclues/exclues

Vérifier que la pratique de sports dangereux comme le trekking, la plongée, la saut à l’élastique, le parachutisme ou la conduite de 2 roues motorisés n’est pas exclue.

Responsabilité civile

Dommages corporels, dommages matériels, franchis.

Si vous voyagez aux USA ou au Canada, vérifiez bien que ces pays ne sont pas exclus par votre assurance car les coûts médicaux peuvent y être très élevés.

La Sécurité sociale dans tout ça ?

Vérifiez bien avant de partir auprès de votre CPAM que vous êtes affilié à la sécurité sociale. La sécurité sociale ne vous couvrira qu’en France dans l’Espace économique Européen ou en Suisse.

Si une partie de votre voyage se déroule en Europe demandez votre carte européenne d’Assurance Maladie sur le site Ameli.

En dehors de l’Europe, vous ne serez remboursé que s’il s’agit d’un évènement inopiné et uniquement selon les barèmes de sécurité sociale française.

De plus, vous devrez avancer tous les frais. Il est donc fortement conseillé de souscrire à une assurance voyage longue durée.

Mutuelle

L’assurance voyage couvre le rapatriement et les frais médicaux à l’étranger.

Il est très rare d’être rapatrié en cas d’accident ou de maladie. Un rapatriement coûte tellement cher à l’assurance qu’elle y a recours le moins possible et préfère soigner les gens sur place. Le rapatriement n’a lieu que s’il est absolument impossible de pouvoir être soigné dans le pays où survient l’accident, ce qui est extrêmement rare.

En cas d’hospitalisation en France sans mutuelle, le remboursement par l’assurance maladie est de 80 %. En cas d’hospitalisation de plus de 30 jours, le taux de remboursement est de 100 % à partir du trentième jour : plus d’infos sur Ameli.fr.

Le coût d’une mutuelle en plus d’une assurance voyage déjà très chère n’est vraiment pas indispensables par rapport un risque très faible de devoir payer 20 % des frais d’hospitalisation en France pendant 30 jours maximum.

La résiliation d’une mutuelle se fait normalement à la date anniversaire du contrat, mais un départ à l’étranger est une raison valable pour une résiliation anticipée.

Les assurances des cartes bancaires

Les cartes Visa Premier et Master Card Gold offrent une bonne couverture pour les trois premiers mois de voyage.

Au-delà de 90 jours, il faut prendre une assurance voyage.

Pour bénéficier de l’assurance, il faut avoir réglé le billet d’avion avec la carte.
Pour bénéficier de l’assistance, il suffit de posséder une carte en cours de validité.

Attention : l’assurance voyage doit être souscrite avant le départ de France, faute de quoi vous risquez de ne pas être couvert. Si vous choisissez de profiter de la couverture de votre carte bancaire pour les trois premiers mois, n’oubliez pas de souscrire votre assurance avant de partir en choisissant une date de début du contrat trois mois après la date de votre départ.

Retrouvez l’ensemble de cet article ici.

Label Touristique

Les labels touristiques de référence

Qualité Tourisme, Plus Beaux Villages de France… Autant de labels vous garantissant l’authenticité, l’unicité ou encore l’accessibilité de vos lieux de visite.

Qualité Tourisme

La marque Qualité Tourisme a été créée en vue d’améliorer la qualité des prestations touristiques en France et de toujours mieux recevoir les touristes. La marque englobe toutes les prestations touristiques :

  • hébergements
  • restauration
  • cafés, brasseries
  • palais des congrès
  • agences de voyages et de locations saisonnières
  • transports
  • offices de tourisme

La marque est attribuée à des établissements ayant mis en place une démarche qualité.

Cette démarche s’adresse à des établissements :

  • conformes aux règles d’hygiène et de sécurité,
  • respectant le classement règlementaire s’il existe.

La démarche qualité :

  • respecte les engagements nationaux de qualité,
  • est basée sur un audit externe,
  • prévoit le traitement obligatoire obligatoire des réclamations clients,
  • prévoit la mise à disposition d’un questionnaire de satisfaction de la clientèle dans chaque établissement.

Tourisme & Handicap

Créé en 2001, le label « Tourisme & Handicap » a pour objectif d’apporter une information fiable, descriptive et objective de l’accessibilité des sites et équipements touristiques en tenant compte des 4 types de handicap (moteur, mental, auditif et visuel) et de développer une offre touristique adaptée.

Eco-label Européen

L’Eco-label européen – Qu’est-ce que c’est ?

Créé en 1992, l’Eco-label européen est le seul label écologique officiel européen utilisable dans tous les pays membres de l’Union Européenne. Celui-ci concerne des produits ou des services.

Ce label écologique prend en considération « le cycle de vie du produit à partir de l’extraction des matières premières, la fabrication, la distribution, et l’utilisation jusqu’à son recyclage ou son élimination après usage » ainsi que la qualité et l’usage.

À quoi sert-il ?

L’Eco-label européen distingue des produits ou services respectueux de l’environnement. Le label atteste l’aptitude à l’usage des produits et des impacts environnementaux mineurs que celui-ci aura tout au long de son cycle de vie.

Les produits et/ou services labellisés sont considérés comme conformes aux critères précisés dans des référentiels applicables à chaque catégorie de produits ou services.

Cette marque répond à la nécessité d’une information fiable sur la qualité écologique des produits ou services.

En France, 180 établissements d’hébergements sont certifiés Eco-label européen.

Le Pavillon Bleu

Le Pavillon Bleu est un éco-label récompensant les communes et les ports de plaisance faisant des efforts déterminants en matière d’environnement. Il est attribué sur une base volontaire, annuelle, positive et évolutive, à partir de 4 grandes familles de critères : l’éducation à l’environnement, l’environnement général, la gestion des déchets et de l’eau.

La liste de ces labels n’est bien entendu pas exhaustive, n’hésitez donc pas à vous renseigner sur les possibles labels dont jouissent les lieux que vous visitez.

Top des 10 des astuces pour partir en voiture sereinement

Découvrez le top 10 des meilleures astuces pour partir et prendre la route sereinement en vacances.

  1. Gagnez du temps en prenant connaissance des conditions de circulation : consultez l’état du trafic en temps réel, et vérifiez « comment ça roule » avec vos GPS et la radio.
  2. Anticipez la moindre perturbation grâce aux services d’alertes disponible sur votre parcours et sur les autoroutes.
  3. Évitez les bouchons en choisissant le bon créneau pour partir : consultez les prévisions de trafic des prochains mois et planifiez le jour et l’horaire de votre départ.
  4. Ne vous laissez pas surprendre : avant de partir consultez la météo de votre trajet.
  5. Économisez de l’argent en pratiquant « l’auto-partage » : inscrivez-vous sur l’une des plateformes de covoiturage de France.
  6. Pas de surprise ! Préparez votre itinéraire et calculez le coût de votre déplacement grâce au calcul d’itinéraire.
  7. Préparez vos étapes, et comparez les prestations, grâce aux services de réservation d’hôtels.
    Choisir son heure de départ pour éviter les bouchons et préparer au préalable son GPS permet d’éviter bien des angoisses.
  8. Économisez du carburant et adoptez une conduite éco-responsable, grâce aux services éco-comparateur.
  9. Bien préparer son véhicule.

    La faire réviser avant le départ et vérifier la veille du grand jour, le niveau des liquides ainsi que la pression des pneumatiques. Pour les trajets longs, notamment sur autoroute, il est conseillé de sur-gonfler ses pneus de 0,3 bar (les cinq pneus en comptant la roue de secours !). C’est également l’occasion de contrôler l’état du pare-brise : il serait dommage qu’il se fende sur toute la largeur par la faute d’un éclat trop longtemps négligé.
    Autre recommandation : bien vérifier la présence d’une boite d’ampoules (toujours pas obligatoire mais bien commode pour éviter un PV), un triangle de pré-signalisation, un gilet fluorescent, un disque de stationnement au format communautaire, un formulaire de « Constat à l’amiable ».Autre recommandation de bon sens : soigner le chargement de son automobile. Il convient ainsi de placer les objets lourds le plus bas possible.
    Il faut également éviter de placer des objets sur la plage arrière : en cas de choc, ils peuvent se transformer en dangereux projectiles.

  10. Bien voyager avec son animal de compagnie

    Toujours installer son animal à l’arrière du véhicule. S’il est de petite taille, le mettre dans une cage de transport. S’il s’agit d’un grand chien, privilégier le coffre avec une grille de séparation. Profiter des pauses pour hydrater son compagnon et éviter de laisser son animal seul à bord du véhicule notamment en cas de forte chaleur.